Les plantes qui soulagent les rhumatismes

Le rhumatisme est une maladie qui touche les articulations et qui cause une gêne considérable aux personnes atteintes. Le traitement classique consiste à consommer des anti-inflammatoires à dose régulée. Toutefois, la thérapeutique à base de plante est reconnue comme efficace et a déjà fait ses preuves.

La prêle et l’harpagophytum pour soulager

Il existe de nombreuses plantes pour les rhumatismes. La prêle est spécifiquement utilisée contre l’arthrose grâce à sa richesse en silicium. Cet élément redonne aux cartilages sa souplesse et sa solidité. Elle est servie sous forme de suspension buvable à raison de 1 à 3 g par jour. Cet aspect-là permet d’être mieux tolérée dans l’estomac. Néanmoins, elle est formellement déconseillée aux personnes souffrant d’insuffisance rénale.

Le tubercule de l’harpagophytum contient des iridoïdes, composés qui agissent comme des anti-inflammatoires. Cette qualité lui permet de calmer la douleur causée par le rhumatisme, qu’elle soit modérée ou intense. Il est considéré comme une biothérapie puisqu’il diminue la rigidité des articulations. Ce végétal est pris en discontinuité en administrant une dose considérable chaque mois. Il présente comme atout majeur la quasi-absence d’effets secondaires.

La reine-des-prés : un produit naturel pour diminuer la douleur

La reine-des-prés fait partie des plantes pour les rhumatismes catégorisés dans la branche de l’aspirine végétale. Ce sont les fleurs qui contiennent les dérivés salicylés. Les pétales dégagent une forte odeur d’aspirine lorsqu’elles sont froissées. On la retrouve un peu partout en Europe, particulièrement dans les régions humides qui sont plus propices à son développement.

Bien qu’elle possède les mêmes propriétés que l’harpagophytum, la reine-des-prés est réservée aux rhumatismes aggravés par le froid. Elle recèle des tanins, un pansement gastrique naturel qui écarte les risques d’ulcères. Elle se consomme sous forme d’infusion pendant les poussées de crise. Il est possible de la prendre en continuité, mais en diminuant la quantité. Pour éviter les hémorragies, elle est contre-indiquée en cas de prise d’anticoagulant.

Le cassis pour dérouiller les articulations

Le rhumatisme est considéré comme une inflammation chronique des articulations. Les feuilles de cassis renferment des antioxydants qui empêchent ce phénomène. De plus, elles soulagent les douleurs grâce à leurs propriétés antalgiques.

La particularité du cassis, c’est qu’il est utilisé comme une cure permanente. Il est préférable de le consommer avec d’autres plantes pour le rhumatisme. Le mélange est préparé comme une décoction qu’on doit ingurgiter plusieurs fois dans la journée. Il n’a pas de dose toxique et aucun effet secondaire n’a été répertorié.

Les meilleures plantes pour digérer facilement
5 plantes efficaces contre la fatigue