Phytothérapie histoire, définition, tradition

La phytothérapie constitue un procédé thérapeutique destiné à utiliser l’ensemble des éléments constituants d’une plante. Celle-ci fait partie des fondements de la médecine ancestrale. Cette méthode thérapeutique peut présenter un champ d’application plus large grâce à certains composants pouvant être obtenus dans une même plante.

La généralité concernant la phytothérapie

La phytothérapie est en quelque sorte un traitement basé sur les principes actifs naturels et les extraits de plantes. Elle constitue une forme de traitement la plus ancienne qui continue à être sollicitée en Asie et en Afrique  par l’usage de plantes médicinales. En Occident, ce procédé traditionnel désigne un ensemble de soins déclarés comme des pseudos-médecines. Ensuite, les plantes médicinales se composent de principes actifs qui disposent d’une action biologique agissant directement sur l’organisme. Généralement, une plante possède une grande efficacité grâce à une certaine interaction entre ses différentes substances.

Origine de la phytothérapie

La phytothérapie est une science traditionnelle qui existe depuis longtemps. Mais, c’est difficile de déterminer précisément l’époque à laquelle remonte l’utilisation des plantes médicinales. C’était en Mésopotamie que le savoir médical a commencé à émerger.  Le papyrus égyptien semble être le premier recueil faisant une description détaillée de plusieurs centaines de plantes médicinales. Au fil des siècles, les médecins antiques constituent un recueil des formules thérapeutiques relativement développé. Au Moyen Âge, certaines médecines d’inspiration arabe ou gréco-romaine restent fidèles à l’utilisation thérapeutique des plantes. Ainsi, l’histoire des plantes médicinales a commencé aux régions de la Mésopotamie antique pour finalement se propager dans d’autres continents.

La phytothérapie, entre tradition et science

À l’époque de la préhistoire, il est certain que les hommes ont déjà recouru à la phytothérapie. Par expérimentation et intuition, ils ont su sélectionner les plantes utiles pour servir de remèdes. Dorénavant, la phytothérapie fait partie des médecines complémentaires ou alternatives utilisées dans tous les pays du monde. Pratiquée pendant plusieurs siècles comme la seule et unique méthode de médecine, celle-ci est désormais devenue la source des principes actifs à utiliser en traitement thérapeutique conventionnel. Les chimistes ont synthétisé les principes actifs de certaines substances chimiques utilisées dans le monde à partir des extraits purifiés des composants des plantes médicinales.

La phytothérapie était pratiquée au niveau traditionnel jusqu’au XVIII siècle. Elle était utilisée au niveau pharmacologique au cours du XIX siècle. Et le procédé thérapeutique basé sur les extraits de plantes est développé au niveau clinique à partir du XX siècle. Les outils innovants actuels permettent de saisir comment les plantes médicinales fonctionnent dans sa globalité. Cela donne la possibilité d’obtenir des preuves formelles concernant les vertus thérapeutiques des plantes et la pertinence de son usage.

Comment se déroule une consultation en phytothérapie ?
Comment pratique-t-on la phytothérapie ?